dimanche 20 mars 2011

Ah! Le printemps...!


Voilà, c'est le jour du printemps, et Zeûgme renaît... Juste comme je n'ai pas pu me libérer pour la ré-union, ré-animation, ré-création de l'assos, je me suis dit que j'allais me rattraper en mettant un post sur ce blog qui va peut être enfin exister..? 

Comme je l'avais promis un petit compte rendu à chaud de ce week end de création avec la compagnie Dégadézo, Eve Burger et Philippe Poirier (professeurs des arts décos), 5 danseuses invités (Hélène, Alice, Nolween, Andie et moi-même), ainsi qu'une quinzaine d'étudiants des arts décos.
Le sujet du module était la transcription imaginaire du mouvement. 
Après avoir suivis un stage d'initiation au mouvement avec Antje (Dégadézo) en décembre et des cours théoriques avec leurs professeurs des arts décos, les élèves ont dû développer des projets en travaillant sur la trace, la forme, l'impact du mouvement dans l'espace et le temps. Le mouvement a été exploré sous des formes très variées: des gestes du quotidien à ceux des animaux en passant par la dissolution du corps humain dans une forme différente afin de modifier la lecture du mouvement, ou encore la manipulation d'objet. Le danseur se retrouvait alors rapproché tantôt du peintre tantôt du sculpteur, se trouvant parfois à l'intérieur même de la matière qu'il sculptait.
Nous avons concrétiser ces projets avec un workshop en studio pour continuer à chercher, expérimenter les pistes des élèves, aller plus loin... Des vidéos de ce travail feront l'objet d'une projection ou d'une exposition au mois de juin. Je vous tiendrai au courant de la date si ça intéresse certains... Je le noterai dans programmation au moment venu et si c'est possible je publierai une vidéo ou deux.



Anne, pour Zeûgme

Aucun commentaire:

Publier un commentaire