jeudi 28 juillet 2011

Le Jardin Collectif du Quartier Gare





23 rue du Ban de la Roche -quartier gare- Strasbourg











































Cliquez sur le titre : le dernier évènement au jardin.



PETIT HISTORIQUE      
     Pour raconter l’histoire de ce jardin, il faut d’abord comprendre dans quel contexte il est né : c’est dans une atmosphère d’ébullition enthousiaste autour de l’agriculture, du lien social et de l’écologie (dans le sens large du terme) qu’il vit le jour.
     Eh oui, les initiatives autour de ce thème ne manquent pas à Strasbourg et certaines ont vite intégrées la vie quotidienne des habitants comme le jardin partagé de la Krutenau (géré par l’ABHAK), le jardin de la maille Jacqueline, ou encore les composteurs de la petite France (sans compter ceux de la rue Kageneck qui viennent d’être mis en route). Et si la mairie de Strasbourg a largement encouragé ces démarches, ce sont bien de petites idées qui ont d’abord germé dans l’esprit d’anodins citadins et ont finalement donné de beaux fruits.














   Il en va de même pour le jardin de la gare qui, doucement, sort de terre. C’est en s’inspirant de tous ces projets que les membres de l'association, ont eu envie de proposer aux habitants du quartier de cultiver un morceau de terre ensemble. Jusque là, la principale culture à été celle du lien : lien avec les élus, lien avec la direction de proximité, lien avec les autres associations de quartier, lien avec les habitants ou encore lien avec d’autres jardin partagés…
Si avec tout cela on n’a pas une corde solide !
     Après toutes ces démarches, c’est sur le terrain « espace Rothau » à côté du city-stade au bout de la rue de Rothau que les premiers travaux ont commencé pour transformer une partie du terrain vague en jardin collectif. 
     Bien que cet espace semble promis à un avenir tragique (transformation en parking d’ici 4 à 5 ans), c’est avec joie que les habitants du quartier gare se retrouvent régulièrement et en ce moment même pour construire des bacs de terre en bois et les composteurs, planter, et entretenir les premiers plants.
     De plus, le jardin de la gare devrait participer à une action de remise en valeur de l’espace public fin septembre. Plusieurs rues et places, autour du quartier de la laiterie, vivront pendant une semaine aux rythmes de l’imagination des habitants. Cette « performance » nommé perffusion sera orchestré par une association « démocratie créative » et que l’on ne s’étonne pas de voir à cette occasion un petit caddie qui se promène dans les rues du quartier laiterie et qui vante les mérites du jardin d’à côté…  (voir http://www.democratiecreative.com/perffusion/ )

     En attendant cette semaine festive, tous à vos bottes et vos envies nous ne demandons que de l’enthousiasme et des mains vertes pour venir nourrir plants d’aromates, de choux, de radis, légumes en tout genre et vos esprits de moments de jardinages  urbains. Et n’oubliez pas le rendez-vous de fin septembre !








Aucun commentaire:

Publier un commentaire